Page d'archive 4

Maurin : Attention danger à l’ancien forum …Un toit menace de s’effondrer

Que se passe t-il réellement à Maurin sur la commune de Lattes concernant un passage obligé pour les clients des commerces au niveau du forum ? Un internaute nous a envoyé des photos pour nous signaler des barrières interdisant l’accès au forum par ce passage là.  Le plafond serait sur le point de s’effondrer. La mairie a sécurisé la zone en question en posant des barrières et un panneau d’interdiction, mais n’y t-il pas moyen de faire mieux ? Est ce que l’endroit ne nécessite pas une urgence de travaux ? Les voitures stationnement devant, si le toit cède, est ce que ces dernières ne seront pas endommagées ? Y a un réel danger. Selon certains internautes, cela fait des mois que cela dure.

20181118_153818

Lattes : Combien de véhicules traversent la commune par jour ? Les bouchons ne sont pas prêts de sauter…

Lors de ce dernier conseil municipal, il encore été question de l’Arlésienne du Maire, en l’occurrence : Le pont de Lattes Nord sur le Lez. Et notre édile de se fourvoyer une fois encore dans les chiffres. Il y a quelques mois, pour justifier son pont sur le Lez, il avait évoqué un passage au niveau du Rond point de l’Europe de 24 000 véhicules/jour. Et ce 27 Novembre 2018, rebelote, il annonce tout de go une augmentation du trafic de + 7000 véhicules jour, soit donc, il nous en a fait le calcul = 31 000 Vehicules/jour !!!

Et pourtant en reprenant nos archives voici ce que nous relations :

En Février 2010 Nous écrivions : Et M. Le Maire de nous ressortir une fois de plus les chiffres de cette enquête fantôme sur ce trafic : 42 000 Véhicules / Jour. Soit dit en passant ce chiffre n’a pas l’air d’être définitif car en Conseil Municipal d’Octobre 2009 c’était 40 000, et 43 000 en Conseil de Décembre … ? Si vraiment cette enquête existe, peut être en aurons nous communication !

En Août 2010 : Par contre revenons sur l’échange concernant l’étude qui mentionne plus de 40 000 véhicules jour empruntant le pont : 20 000 dans un sens 20 000 dans l’autre. Un calcul simple donne au centième de seconde près dans chaque sens une file ininterrompue de voitures se suivant à un intervalle de 4 secondes 32 centièmes, soit un croisement toutes les 2 secondes 16 centièmes sur le pont jour et nuit à flot continu ! Difficile d’imaginer une telle situation ! Et surtout jour et nuit ! Impensable ! Il s’agit d’une étude menée par le Conseil général dont il a été fait mention lors de Conseil Municipaux et même sur le journal communal « Lattitudes ».

en Octobre 2011 : Mais alors que devient le magnifique chaos (pour rester poli !) que notre Maire nous a installé avec cette « volonté farouche » (propos tenus en Conseil Municipal) de dissuader les automobilistes de traverser Lattes ???

Alors Monsieur le maire, où est en définitive votre vérité ? 40 000, 42 000, 43 000, 24 000, et 31 000 ??? Vous gagneriez en crédibilité s’il n’y avait pas une disparité aussi grande . Si l’on veut tronquer une vérité, il faut avoir une excellente mémoire. Sinon Ploufff ! Nous l’avions déjà demandé, sans résultat, Quid de cette étude ? Par Qui ? Quand ? Quelle crédibilité doit on accorder à des chiffres fantaisistes qui semblent sortis du chapeau ? Et tout ça pour justifier l’énorme usine à bouchons du rond point de l’Europe. Rendons à César ce qui lui appartient : Comme en octobre 2011, le maire a réitéré admettre la paternité de l’oeuvre et donc de dissuader les automobilistes de traverser Lattes ! Plutôt raté comme résultat.

Une proposition : Changer le nom du rond point et pourquoi pas pérenniser ce chef d’œuvre contraignant et polluant en le baptisant Rond point Meunier.   Ce ne serait que justice pour celui qui en revendique si haut et si fort la paternité… Gageons qu’il ne se trouverait aucun membre de sa liste pour voter contre en conseil municipal, car même ceux de cette liste qui évoquent (rarement) une opposition sur un sujet débattu en conseil municipal, se plient et votent pour ! Bel esprit d’équipe…

20181124_154447

20170624_112950

20161103_085343 copie

!cid_972

Villeneuve-les-Maguelone : Les gens sont sales …30 sacs de déchets ramassés sur la plage

Une soixantaine de personnes s’est rassemblée ce dimanche 2 décembre 2018 sur le lido Pierre Blanche, en face de la cathédrale de Villeneuve-lès-Maguelone, pour une opération de nettoyage de la plage.

« On avance et on ramasse » simplifie Stéphane Herb, coordinateur de l’opération nettoyage du Lido Pierre Blanche en face de la cathédrale de Villeneuve-lès-Maguelone, à la soixantaine de volontaires venus spécialement pour débarrasser la plage de ses petites et grosses impuretés.

Aussitôt, le collectif se met en route munis de sacs-poubelle et de gants, hygiène oblige.

Sous un ciel mi-figue mi-raisin les volontaires se déploient à perte de vue et ne chôment pas, les poubelles s’emplissent à vue d’œil. Pêle-mêle cotons tiges, filtres, tiges de sucette, mégots de cigarette, un « océan » de déchets.

La collecte de déchets se termine. Une trentaine de sacs remplis de déchets, essentiellement en plastique et en polystyrène, terminera à l’usine de traitement des déchets. Un petit sursis pour ce bout de plage, avant qu’une autre tempête amène une nouvelle vague de détritus. (midi libre)

déchets-plage-soustons-UCPA

 

Le point sur les blocages des Gilets Jaunes dans l’Hérault …L’Autoroute A9 est bloquée

A 12h ce dimanche 2 décembre,  la situation est toujours compliquée sur l’A9. La circulation est coupée dans les deux sens entre Agde et Sète mais la plupart des échangeurs restent inaccessibles entre Orange et Narbonne. Les équipes de Vinci autoroutes sont mobilisées pour rétablir la circulation pour limiter au maximum la gêne pour les usagers.

Toutes les sorties de l’A709 à Montpellier sont fermées à la circulation : Vendargues, Montpellier sud, Montpellier ouest ainsi que Saint-Jean-de-Védas. Autre point de blocage à Saturargues. Des manifestants occupent la bretelle de sortie de l’échangeur. La route est donc coupée dans les deux sens.

Voici en détail la liste des perturbations. Lunel : entrée interdite dans les deux sens, sortie déconseillée dans les deux sens. Sète : coupure de l’A9 dans les deux sens. Saint-Jean-de-Védas : entrées interdites dans les deux sens. Agde : entrée interdite dans les deux sens. Sortie obligatoire à Sète vers l’Espagne et à la bifurcation A9/A75 vers Orange. Sorties déconseillées à Agde dans les deux sens. Présence de manifestants à Béziers Ouest.

Le péage de Poussan a été la cible de dégradations dans la nuit de samedi à dimanche. Des panneaux de signalisation ont été brûlés et des arbres arrachés pour former une barricade toujours en place ce matin. Des manifestants ont passé la nuit sur place. Les entrées d’Agde et de Sète sont fermées à la circulation.

img_4901-3948508

 

 

 

Lattes : A la chasse aux cochons…Non vous ne rêvez pas !!

Quand nous avons ouvert les dossiers du dernier conseil municipal, nous avons pensé à un canular, mais non c’était bien sérieux !

Dans l’affaire numéro 7 il est question de porcins en divagation sur la commune. La DDTM de l’Hérault a sollicité la commune suite à des dégâts causés à des cultures par une truie et sa portée de 11 marcassins. Ces animaux circuleraient entre Maurin et  la route qui mène à Villeneuve les Maguelone. Une route très fréquentée avec une circulation compliquée, tous les jours, donc faites attention apparemment il y aurait une famille de cochons en divagation.

Alors où est la solution ?

Un arrêté préfectoral relatif à l’autorisation de capture ou d’abattage d’animaux ne permet pas de détruire des animaux de race porcine, aussi le conseil municipal donne pouvoir au maire pour la capture ou l’abattage d’animaux nuisibles.

Non ne rigolez pas c’est très sérieux…

Donc en conclusion, le conseil municipal a délibéré et a approuvé la capture ou l’abattage de ces porcins en divagation sur la commune de Lattes sous le contrôle et la responsabilité du lieutenant de louveterie.

BATTUE AUX SANGLIERS

 

Gilets Jaunes : Le point sur les perturbations à 17h autour et dans Montpellier

La circulation est perturbée sur l’A9 en raison de la mobilisation des gilets jaunes. Le point sur les perturbations à 16h30.

Les entrées et sorties d’autoroute sur l’A709 sont bloquées à l’est, l’ouest et le sud de Montpellier. La sortie et l’entrée sont également bloquées à Saint-Jean-de Védas et à Vendargues.

Dans Montpellier, les gilets jaunes sont également mobilisés aux ronds-points du Grand M et de Près d’Arènes. Le trafic est perturbé dans ces secteurs.

À l’appel de la Fédération française des motards en colère de l’Hérault -FFMC 34-, des centaines de motards jaunes sont attendus ce samedi soir pour investir les artères de l’Écusson de Montpellier, après un rassemblement à 19h, sur le parking du Zénith Sud, sur le site Est de Grammont.

À 20h, ils quitteront le Zénith Sud par la portion gratuite de l’autoroute A709 entre les échangeurs de Montpellier-Est et Montpellier Sud, pour faire une halte à Port Marianne, sur le parvis de l’hôtel de ville, où, à 21h, ils rencontreront Philippe Saurel, maire de Montpellier et président de la métropole, à qui ils remettront un message, avant de se rassembler sur la place de la Comédie.
« Nous demandons aux motards jaunes qui seront présents de faire preuve de calme et de sérénité et de ne pas troubler la rencontre avec M. Saurel », prévient un responsable de la FFMC 34.

 

img_4901-3948508

Le point sur les blocages des gilets jaunes dans l’Hérault

A 13h, des manifestants des gilets jaunes se trouvent dans le rond point de Brico Dépôt ou du garage Ford sur la commune de Montpellier et bloquent l’accès à l’autoroute A9. Toutes les bretelles qui rentrent sur l’autoroute A9 à Montpellier sont bloquées par les manifestants. L’Autoroute A9 est coupée entre Sète et Béziers dans les deux sens de circulation. Sortie obligatoire à Sète (N°33) en direction de Narbonne, déviation à Béziers en direction de l’A75 pour aller à Nîmes.

Les « gilets jaunes », qui étaient réunis au rond-point de Près d’Arènes, ont pris la direction du parking du centre commercial Odysséum. A 11 h 20, le trafic sur l’A709 était bloqué. Un blocage filtrant est installé au rond-point du Zénith. Des « gilets jaunes » sont également présents au niveau de la sortie Pré d’Arènes. Le péage de Saint-Jean-de-Védas devrait lui aussi être bloqué dans les minutes à venir.

  Les gilets jaunes sont présents au rond-point Ambrussum à Lunel. Ils mettent en place un barrage filtrant et une opération péage gratuit.
Ils ont été repoussés ce samedi matin par les gendarmes lorsqu’ils ont voulu aller faire une marche sur l’autoroute.

Béziers – La journée a attaqué de manière relativement calmement. Les deux points chaud habituels sont bloqués, à La Méridienne et à Sortie Ouest, par, à chaque fois une cinquantaine de manifestants. Selon les autorités, il y a eu des dégradations au rond-point de la Méridienne. Des pneus de camion ont été crevés en marge de la manifestation.

A Bédarieux, le blocage de l’Intermarché de Villemagne continue. Depuis quinze jours, le magasin n’a pas pu être ravitaillé. Ses rayons sont vides. Un rassemblement est prévu vers 10 h sur les allées Paul-Riquet. La semaine dernière, 300 personnes s’y étaient retrouvées avant de se rendre au Polygone puis à la sous-préfecture.

 

 

 

Lattes : Pas de blocage des gilets jaunes dans les centres commerciaux

Hier soir nous avons été contactés par des internautes nous expliquant vouloir bloquer à Boirargues les zones commerciales. Aujourd’hui à 10h 30 aucune route de la commune n’est bloquée. Les points de blocages autour de Lattes se font au niveau du péage de Saint Jean  de Védas qui est gratuit.

L’intention des gilets jaunes est de bloquer l’autoroute A9, ils ne sont pas tous d’accords sur les horaires, certains appellent à bloquer des 8h et d’autres à partir de 11h jusqu’à 14h. Ce soir les gilets jaunes vont s’inviter à la mairie de Montpellier ou une rencontre a lieu avec le maire Philippe Saurel.

À l’appel de la Fédération française des motards en colère de l’Hérault -FFMC 34-, des centaines de motards jaunes sont attendus ce samedi soir pour investir les artères de l’Écusson de Montpellier, après un rassemblement à 19h, sur le parking du Zénith Sud, sur le site Est de Grammont.

À 20h, ils quitteront le Zénith Sud par la portion gratuite de l’autoroute A709 entre les échangeurs de Montpellier-Est et Montpellier Sud, pour faire une halte à Port Marianne, sur le parvis de l’hôtel de ville, où, à 21h, ils rencontreront Philippe Saurel, maire de Montpellier et président de la métropole, à qui ils remettront un message, avant de se rassembler sur la place de la Comédie.
« Nous demandons aux motards jaunes qui seront présents de faire preuve de calme et de sérénité et de ne pas troubler la rencontre avec M. Saurel », prévient un responsable de la FFMC 34.
Déjà samedi dernier, 350 à 400 motards avaient participé à une manifestation des Gilets Jaunes. Ils avaient terminé leur parcours pétaradant devant la préfecture de l’Hérault.
img_4901-3948508

 

Lattes : Pendant que Meunier tape sur Saurel …Les voyageurs de la nouvelle gare sont coincés dans les bouchons

La nouvelle gare Sud de France qui se trouve sur les communes de Lattes et Montpellier n’en fini pas de faire parler d’elle. Aujourd’hui le maire de Lattes monte au créneau contre le président de la Métropole Philippe Saurel. Mais on ne l’a pas beaucoup entendu quand les élus de tout bord voulaient faire cette gare à cet endroit là. A aucun moment le maire de Lattes n’a défendu les intérêts des Lattois. Aujourd’hui parce que le maire de Lattes est en conflit avec Philippe Saurel, il tire à boulets rouge sur ce dernier, c’est un peu trop facile. Il est vrai que les élections municipales approchent et que du côté de Boirargues sur la commune de Lattes, on ne compte plus les mécontents. Il est bien placé pour le savoir le maire, il habite le quartier, c’est ce qui l’a déclaré dans le journal midi libre.

Lors des élections municipales de 2014, le maire sortant Cyril Meunier avait promis un arrêt supplémentaire sur la ligne 3 du tramway, le long de l’avenue de la mer, à hauteur du garage Citroën, dans le quartier de Boirargues. Aujourd’hui faute de constater que cet arrêt n’est toujours pas réalisé.  Et les mécontents sur le secteur se font de plus en plus nombreux. Maintenant il faut gérer aussi le problème de la nouvelle gare et le maire de Lattes s’en prend ouvertement à Philippe Saurel, mais est il le seul responsable ?

Extraits de l’interview de midi libre

Vous avez écrit au président de la Métropole sur l’accessibilité de la nouvelle gare TGV. Pour lui dire quoi ?

  »Pour tirer le signal d’alarme. Philippe Saurel a présenté, à la va-vite, un plan d’aménagement de la zone, sans concertation alors que je suis directement concerné. Et quand la SNCF, piquée au vif ces derniers temps, va amener vingt TGV par jour, je ne sais pas comment on va faire. Ce que propose le président de la Métropole, c’est soit de diriger les véhicules sur l’avenue de Figuières, qui connaît déjà un fort trafic, soit de créer un barreau qui arrivera chemin du Mas-Rouge et amènera toute la circulation dans le quartier d’affaire de Boirargues. »
« Quelque 4 000 personnes seraient alors prises en otage, juste parce que Philippe Saurel n’a rien prévu, n’a pas réalisé le prolongement du tramway. Je ne peux pas accepter ça. Alors, soit on fait le contournement nord de Lattes avec le pont, et j’apporterai la contribution nécessaire, soit je mets un sens interdit à Boirargues. »
Une fois de plus, on a fait passer la charrue avant les bœufs avec cette deuxième gare à Montpellier. Avait on vraiment besoin d’une seconde gare à Montpellier alors que celle en place a été entièrement refaite à neuf ? Selon le maire de Lattes oui, mais pourquoi alors taper sur Saurel si cette gare pose aujourd’hui problème ? Ce n’est pas la gare qui pose problème au maire de Lattes c’est toutes les constructions qui doivent se greffer autour. Et là est ce que l’on regarde l’intérêt des Lattois ? Non sûrement pas, le quartier est déjà complètement enclavé et saturé en terme de circulation, mais ça les politiques ne le voient pas .
DSC_0026-e1510730627230
La nouvelle gare Sud de France crée des tensions entre le maire de Lattes Cyril Meunier et le président de la Métropole Philippe Saurel (photo PJL)

Après l’augmentation de l’essence en janvier…En février ce sera l’électricité

Après l’augmentation de l’essence en janvier 2019, l’électricité augmentera aussi en février 2019. Pour un ménage moyen ce sera environ 12 euros sur un an. En 2020, tous les spécialistes s’attachent à dire que pour le même ménage ce sera de 20 euros par an. En 10 ans, l’électricité a augmenté de 35%.

Et après on veut nous faire croire tout un tas de chose. Mais pourquoi ne baisserions nous pas les salaires des ministres et de tous les élus locaux ? Du simple conseiller municipal en passant par les maires, conseillers départementaux, sénateurs et députés. C’est nos impôts qui payent tous ces gens là. Pourquoi le gouvernement ne fera pas de son côté un effort ?  Au lieu de ponctionner toujours les mêmes ?

prix_carburants_image

123456...477


Code Promo |
lastucieux |
Nettoyage Ecologique |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | robertini12
| Le Monde
| ZONĂ LIBERĂ DE MA...