Page d'archive 366

Lattes : Richard Blin remplace Alain Ferreres à la tête de Port Ariane Action

Les représentants des copropriétés du quartier de Port-Ariane, adhérentes de l’association Port-Ariane action se sont retrouvés dernièrement. Un long échange a porté sur les nuisances de la station d’épuration Maera.

Richard Blin dresse l’historique des actions menées depuis deux ans par l’association auprès de la communauté d’agglomération et de la municipalité pour déplorer les odeurs fort désagréables qui sont constatées par un nombre important de riverains.

Il note que des stations comparables, tant en France qu’à l’étranger, ont remédié à ces désagréments de manière satisfaisante pour les riverains par des moyens préventifs et curatifs variés. Les méthodes de traitement des odeurs, connues depuis plus de 20 ans, devraient pouvoir être mobilisée pour une station d’épuration moderne et performante comme elle a été décrite par les élus à l’occasion de son inauguration, en 2006.

Un courrier du vice-président de l’agglomération de Montpellier, délégué à l’eau et à l’assainissement, en date du 20 juillet dernier, adressé en réponse à plusieurs lettres de l’association, souligne l’état d’avancement des opérations menées par la communauté d’agglomération pour définir, mesurer et diminuer les odeurs provenant de la station et des réseaux qui y aboutissent.

Toutefois, du fait des doléances toujours très nombreuses que reçoit l’association, tant au niveau des odeurs que des risques potentiels sur la santé humaine, les participants mandatent le bureau pour rédiger des courriers à au préfet de région, aux institutions sanitaires et au nouveau député de la circonscription qui pourrait être convié à l’une des prochaines réunions de l’association.

L’association continuera également son travail d’alerte et d’investigation auprès de Véolia, de l’agglomération de Montpellier et de la municipalité Lattoise.

Le nouveau dispositif de sortie des containers, mis en place par l’agglomération de Montpellier pour les copropriétés qui disposent d’un local à ordures donnant sur la chaussée, n’est pas encore satisfaisant. Les containers ne sont pas tous vidés, parfois mal rangés.

Alain Ferreres propose ainsi de reprendre contact avec le responsable de ce dossier pour tirer un premier bilan de ce dispositif.

À l’unanimité, les participants souhaitent la reprise des réunions avec la municipalité comme s’y était engagé Cyril Meunier, maire de Lattes. Le thème pourrait être celui de la sécurité, les participants déplorant les vols, cambriolages, dégradations et incivilités diverses constatées dans le quartier.

Le dernier point de l’ordre du jour portait sur l’élection du nouveau bureau, élu à l’unanimité des participants. Le président se nomme maintenant Richard Blin. (source Midi-Libre)

C’est beau l’auto satisfaction de ces gens de Port ariane. Par contre il faudrait qu’ils expliquent au reste de la population lattoise, pourquoi les contribuables de la commune payent les travaux qui vont être fait par la mairie pour les locaux des containers à poubelles des résidences privées, parce que comme son nom l’indique les résidences de Port ariane sont privées et ce n’est pas aux contribuables lattois de mettre la main à la poche.

Le Changement c’est pour Demain avec Michel Moxin ?!

On dit que la vie est faite de belles rencontres et réserve de belles surprises.

Le portrait que nous dressons aujourd’hui ne fera pas exception à la règle car dans le cadre des dernières élections législatives pour la 1ère circonscription de l’Hérault et ceci par le plus grand des hasards, nos chemins ont croisé celui de Michel Moxin que l’on nous présenta comme le directeur de campagne du candidat Christian Jeanjean, maire de Palavas les Flots.

Cette rencontre improbable a aiguisé notre curiosité à mieux connaitre cet homme dont le charisme et l’authenticité ne vous laissent pas indifférent et ceci dés les premiers échanges.

En effet, écoute, passion, pugnacité, humanisme, dynamisme sont les qualificatifs qui le caractérisent le mieux, sans aucune hésitation.

Issu de la société civile, cet informaticien passionné de politique, est membre de l’UMP. Il se défini lui même volontiers comme un républicain gaulliste.

Son attachement au 5eme canton de Montpellier où il est né, fait de lui un redoutable défenseur des territoires du sud de Montpellier.

Homme de convictions, son engagement ainsi que son dévouement sans limite feront rapidement transparaitre ses qualités « d’homme de terrain » reconnues unanimement au sein et au delà de sa famille politique.

Lors des dernières élections municipales à Montpellier, déjà présent sur la liste de droite, Jacques Domergue disait de lui: »c’est un laboureur ».Une métaphore qui, soit dit en passant honore Michel Moxin car au delà de la symbolique du laboureur qui traduit l’attachement à sa terre il a vocation à préparer le terrain pour semer, mais surtout pour récolter.

Cette reconnaissance lui vaudra d’ailleurs son investiture aux dernières élections cantonales pour le 5eme canton de Montpellier par les différents partis de droite de l’ex-majorité présidentielle.

Avec un style différent, la langue de bois n’est pas sa spécialité, il apostrophe, interpelle, dérange grâce à un language juste et adapté face à ses adversaires.

Certains candidats des dernières cantonales en gardent encore un souvenir amer au soir d’un débat télé où lui, seul candidat de droite assénait sans complexe des coups de butoir face à une pléthore de candidats de gauche.

C’est donc tout naturellement que Christian Jeanjean (maire de Palavas-les-Flots) a fait appel à lui pour assurer la direction de sa campagne législative pour la 1ere corconscription en juin dernier.

L’issue du scrutin entaché de multiples irrégularités majeures au code électoral constatées et dénoncées en préfecture de l’Hérault au lendemain des élections ont privé Christian Jeanjean d’une victoire pourtant annoncée par tous pour une différence de 80 voix.

L’instruction d’un dossier en justice s’appuyant sur des faits probants, dénonçant ainsi clairement « un système local organisé », associée à une détermination sans faille du brillant directeur de campagne n’aura pas suffit pour se faire entendre auprès du Conseil Constitutionnel.

Même si au regard de cette fâcheuse élection, l’injustice et l’interrogation laisse penser que la démocratie n’a pas gagnée, elle n’a en rien ébranlé la détermination de Michel Moxin déjà prêt pour d’autres combats.

En effet, dernièrement un article dans la presse locale (l’Agglo-Rieuse) faisait état de sa volonté à être candidat pour la Présidence de l’UMP de l’Hérault.

Lors des dernières législatives il a a su affirmer des qualités de rassembleur, en fédérant les différentes sensibilités au sein de notre famille politique et montrer ainsi que l’on pouvait dépasser les divisions pour un seul objectif , l’intérêt général et la victoire.

A Lattes le constat des derniers résultats aux élections présidentielles et législatives confirme sans équivoque, un ancrage durable de la Droite dans notre commune, et ceci malgré un maire identifié sans ambigüité Divers Gauche.

Lors de notre dernier entretien, il nous a confié un adage qui finalement le résume bien,

« suffit les discours place à l’action », c’est ce que je sais faire le mieux….

Alors Monsieur MOXIN ne changez rien…..nul doute qu’avec vous l’UMP sera mieux représenté à Montpellier et dans sa couronne. Nous avons vraiment besoin d’un homme de terrain à l’écoute des militants.

La ville de Lattes doit se positionner pour les futures échéances de 2014, grâce à une Droite unie et rassemblée.

Avec une opposition forte de propositions, nous affirmerons notre détermination face à Cyril Meunier (maire de lattes)  pour qu’enfin la victoire de la droite soit au rendez-vous.

Nous comptons sur vous……

Le Changement c'est pour Demain avec Michel Moxin ?! 69167_1583159532308_4710297_n

 

 

 

Lattes : Dimanche c’est Gratuit Pour l’expo « Montpellier, terre de faïences…. » au Musée Henri Prades

Devant le succès rencontré par l’exposition « Montpellier. Terre de faïences. Potiers et faïenciers entre Moyen Age et XVIIIe siècle », Montpellier Agglomération la prolonge jusqu’au 16 décembre 2012.

Les découvertes archéologiques faites ces dix dernières années par l’Institut national de recherches en archéologie préventive (Inrap), sous le contrôle scientifique du service régional de l’archéologie (DRAC Languedoc-Roussillon) et préalablement à la construction des lignes 1 et 2 du tramway, ont mis au jour de nombreux ateliers de potiers  et de faïenciers.

Samedi, dimanche et jours fériés de 14h à 19h (gratuit tous les premiers dimanches du mois)  .390, route de Pérols 34970 LATTES
Tél. : 04 67 99 77 20
Fax : 04 67 99 77 21

Lattes : L’ex Rond-Point de l’Europe et les Entrées de la ville….Un Beau Bordel

Le maire de Lattes Cyril Meunier (Divers Gauche) avait promis de réguler la circulation sur la commune en modifiant, avec l’arrivée de la ligne 3 du tramway, le rond-point de l’Europe. On en voit aujourd’hui le résultat. Des automobilistes qui passent leurs temps à changer de files de circulation, des automobilistes qui passent leur temps à griller les feux rouges et se retrouver au beau milieu …..d’un beau bordel automobile. Les gens klaxonnent à longueur de journée, les commerçants et riverains tout autour n’en peuvent plus. Il y a minimum deux à trois accrochages (tôles froissées) par semaine. Pour le moment pas de bléssés graves ni de morts, c’est un exploit. Des feux tricolores qui ne sont pas coordonnés dans le bon sens, le maire avait dit il y a quelques mois en arrière en conseil municipal qu’il n’était pas responsable de ce cafouillage, et que si les automobilistes n’étaient pas contents, qu’ils n’avaient qu’à prendre un autre chemin. Pourtant selon les dires des responsables du tramway, c’est bien Cyril Meunier et ses élus de la majorité qui ont décidé de changer le tracé d’origine de la ligne 3 du tramway.

Cyril Meunier avait promis un pont dans le quartier de la Céréreïde à Lattes pour désenclaver Lattes, il en avait même fait son cheval de bataille sur son site internet pendant les élections législatives, même si cette décision appartient à l’agglomération de Montpellier qui en a les compétences, encore une promesse en l’air, comme celle de faire une passerelle pour rallier Maurin à Lattes pour nos jeunes de la commune, pour qu’ils puissent aller à l’école en toute sécurité. Depuis on sait, il a fait faire le fameux pont Méjean avec ses bouchons et sa piste cyclable, une piste double qui n’est utilisée que très rarement par les cyclistes. A Lattes on préfère privilégier les piétons et les cyclistes que les automobilistes. A croire que notre maire ne vient jamais à Maurin pour se rendre compte que sa ville est enclavée tous les matins. Il faut plus de 25 minutes le matin à 8h30 et le soir vers 17h pour faire Maurin-Lattes, une belle réussite le pont Méjean ! Une derniere chose, le maire a fait installer à Maurin et à Lattes des radars pédagogiques qui annoncent la vitesse réelle à laquelle vous roulez. Pour Maurin il est à l’entrée quant on vient de Villeneuve les Maguelones, proche du lotissement des Serres. et pour Lattes, il est sur l’avenue qui va de l’ex-rond point de l’Europe à la zone commerciale de Carrefour.

Depuis peu nous nous sommes rendus compte que sur l’avenue de la mer (avenue rebaptisée par Cyril Meunier, avenue Georges Frêche) un bureau de vente d’un promoteur immobilier venait de s’installer sur la commune de Lattes et non sur Montpellier comme certains s’amusent à le dire. Le programme Ecocité de l’agglomération de Montpellier est en marche, personne n’en parle …..ce qui va occasionner pour la ville de Lattes, des bouchons encore plus importants, mais à Lattes, les gens râlent mais ne font rien pour faire avancer les choses, le maire l’a compris et entre nous, il aurait tort de s’en priver.

Les pseudos groupes politiques qui ont l’intention de l’affronter en 2014 pour les municipales feraient bien de se réveiller, au lieu de s’autocritiquer entr’eux, ils leur restent moins d’un an pour attaquer leurs campagnes électorales et quant on sait comment Meunier sait manier sa langue pour convaincre les lattois de voter pour lui, ils ont tous du souci à se faire.

A tous les responsables de listes, de droite comme de gauche, vous comptez faire quoi pour améliorer le cadre de vie des Lattois ? Nous attendons des réponses concrètes pas des fabulations.

Lattes : 2 élus de la Majorité de Cyril Meunier démissionnent de leurs mandats auprès du conseil d’Agglomération de Montpellier

Que se passe t-il au sein du conseil municipal de la majorité de Cyril Meunier ?

Nous en avons déjà parlé sur ce blog et vous trouverez l’info seulement ici. (http://lattinfos.unblog.fr/2012/10/23/lattes-eric-pastor-demissionne-de-son-poste-dadjoint-de-la-majorite-de-cyril-meunier/). Monsieur Eric Pastor a démissionné de son poste d’adjoint de la commune de Lattes, il reste cependant élu. Il a été remplacé par monsieur Lionel Lopez.

Dans l’affaire suivante au conseil municipal, monsieur Lionel Lopez (2eme membre titulaire du conseil d’agglomération de Montpellier) et Madame Severine Roux (3eme membre suppléante du conseil d’agglomération de Montpellier) démissionnent de leurs fonctions au sein du conseil de l’agglomération de Montpellier, c’est ce qui a été acté au dernier conseil municipal d’octobre 2012. . Au vote qui suit, Eric Pastor est élu membre titulaire à ce conseil d’agglo, Lionel Lopez devenant membre suppléant. Quant aux raisons, nous ne les connaissons pas !

 

Lattes : Pourquoi Le Maire Cyril Meunier S’entête a faire des Travaux dans le « Vieux » Gymnase Georges Brassens alors qu’il y a un Gymanse tout neuf à Proximité ?

Cyril Meunier, maire de Lattes, a lancé une procédure de travaux dans l’ancien gymnase Georges Brassens de Lattes. Pourquoi dépenser de l’argent dans ce « vieux bâtiment » alors que le maire de Lattes a fait faire juste à côté un gymnase tout neuf avec l’aide de la région, du conseil général et de l’agglomération de Montpellier ? Pourquoi vouloir a tout prix garder ce bâtiment alors qu’il fait double usage ?

Le coût des travaux va être exorbitant, le maire a annoncé en conseil municipal du mardi 23 octobre, qu’en date du 26 septembre 2012, un marché relatif à des prestations de « maîtrise d’oeuvre pour la réhabilitation du gymnase Georges Brassens » est passé avec le groupement SARL EGE/SARL Atelier d’architecture Sophie Benaut pour un forfait provisoire de rémunération pour un montant de 86 460 euros H.T (Quatre vingt six mille quatre cent soixante euros). Et que croyez vous que les groupes d’opposition ont dit en conseil municipal ? ben rien comme d’habitude, pourquoi poser des questions au maire de Lattes sur l’argent dépensé sur la commune ? Mais à quoi sert l’opposition à Meunier sur cette commune ? Il aurait bien tort de se priver Cyril Meunier, il n’a personne en face de lui !

Quel intérêt de faire des travaux de réhabilitation dans ce bâtiment alors qu’il y a un gymnase tout neuf à proximité ?

Lattes : Pourquoi Le Maire Cyril Meunier S'entête a faire des Travaux dans le

Cyril Meunier (maire de Lattes)

 

Lattes : Le Groupe d’ Oppositon de Gauche fait le Jeu de Meunier en Conseil Municipal

En marge de l’élection d’un adjoint à un poste à l’agglo lors du dernier conseil municipal d’octobre, il nous a été donné d’observer un certain  comportement dans le cadre du vote des  conseillers municipaux. Tout d’abord une intervention de Madame Adria, élue  de la gauche locale qui s’étonnait d’une trop faible présence féminine dans  les rangs de conseillers municipaux disposant d’une délégation à l’Agglo.
Puis vient la désignation des candidats : la majorité désigne son candidat et le groupe des non-inscrits propose sa candidate. Au résultat du vote on note
3 voix seulement pour la candidate Mme Andral (sans étiquette) contre 27 pour son adversaire  de la majorité. Ce qui revient à constater qu’une fois de plus l’opposition de gauche en l’occurrence Mme Adria et M. Arrouet, cautionne les choix du Maire (divers gauche), alors qu’elle venait juste de faire remarquer la faible présence  féminine ! Sur ce seul critère il eut été opportun pour une fois d’être en  accord avec ses idées. Mais même là, c’est le soutien indéfectible à celui  qui a été candidat divers gauche lors des dernières élections législatives.
Solidarité de gauche oblige…

Lattes : Koh Lattara vit bien grâce aux Subventions de la Mairie !

Lors du dernier conseil municipal du mardi 23 octobre 2012, nous avons une fois de plus appris que la municipalité de Lattes par l’intermédiaire de son maire Cyril Meunier avait fait voter une subvention d’un montant de 19 050 euros pour le service pôles  échanges et savoir pour l’organisation d’un camp « Koh Lattara Blanc » du 25 février au 2 mars 2013, dossier défendu comme il se doit par monsieur Bernard Modot (élu de la majorité à Cyril Meunier). Du côté de l’opposition à Cyril Meunier , pas un seul mot, cela devient une « mauvaise » habitude. Mais vous comprenez, il ne faut pas fâcher les parents et donc les futurs électeurs sur la commune de Lattes.

Regardez la rubrique que ce blog « Investissement » et vous comprendrez que notre maire aime Koh Lattara. Depuis 2010, les subventions tombent à flots….

Merci à tous les Lattois et leurs impôts !! Merci de participer au bonheur des associations de la commune de Lattes.

Conseil Municipal de Lattes : 5 Millions d’euros de Pub ….. Et ça passe comme une Lettre à la Poste !

A la fin du conseil muncipal :

Un show comme on en voit souvent au Conseil Municipal, du grand art comme d’habitude ! A la question posée par le groupe des Non-Inscrits concernant la campagne publicitaire menée pour le compte de l’Agglomération de Montpellier, le Maire pendant une bonne vingtaine de minutes s’est livré à une foule d’explications sur le bien fondé de cette campagne. Tout y est passé pour justifier cette avalanche médiatique. Montpellier a besoin d’une signature internationale, de se valoriser, de faire connaître ses atouts. Etc, etc. Elle est déjà reconnue internationalement dans divers domaines de pointe, et il convient de faire connaître ses domaines d’excellence. Par exemple en tant que vice président, le Maire a été amené à se déplacer dernièrement à Dubaï au titre de la promotion de la ville de Montpellier. Tout sera bon pour justifier cette politique de communication « pour le plus grand bien de notre bassin d’emploi ». Et tout cela pendant de longues minutes, dont la vertu essentielle a été d’endormir l’auditoire au point que pas un des conseillers, y compris dans l’opposition, n’a eu l’idée de poser la question qui « tue » ! Quel est le coût global de cette campagne hautement médiatique !!! Le maire, en tant que partie prenante décisionnaire, n’aurait pas manqué de donner une indication sur le coût qui selon les informations locales avoisinerait les 5 millions d’Euros !
Une bricole !
Il est surprenant que l’opposition même se soit abstenue de porter le fer sur le plan financier. Loin de nous de porter un jugement sur ce manque, mais il nous paraît indispensable pour une opposition de se montrer attentive à dénoncer les dépenses somptuaires de nos édiles. Car ne l’oublions pas, tout les financements des budgets de nos assemblées sont assurés par nos impôts, autant se montrer attentifs quand c’est possible … et surtout lorsqu’on en a le devoir !!!

Boirargues : Les Gens du Voyage sont toujours installés derrière la Cabane de l’Indien

Cela fait maintenant plus d’un mois qu’il y a sur la vieille route qui mène de Montpellier à Boirargues (derrière la cabane de l’Indien avenue de la mer), une trentaine de caravanes installées sur un  terrain privée et pourtant à écouter le premier magistrat de la ville Cyril Meunier, il fait tout ce qui est en son pouvoir pour faire partir les gens du voyage de la commune. Il nous en a remis une couche dans le journal communal « Lattitudes », il en a reparlé au conseil municipal de septembre dernier, il a dit qu’il demanderait des réunions en préfecture pour comprendre. Mais comprendre quoi ? Qu’y a t-il à comprendre contre des gens qui ne repectent pas les réglementations des communes ? A Lattes nous avons une aire de grand passage pour les gens du voyage, nous y sommes passés aujourd’hui, elle est vide de toute occupation.

Depuis un mois, les Boirarguais doivent supporter les allées et venues de toutes ses personnes.

Derrière le magasin intersport à Lattes, c’est la même chose, depuis quelques jours il y a des caravanes intallées sur les parking de la zone commerciale. A quoi sert l’aire de grand passage à Lattes ? Comment ces gens là ont le droit à toute impunité de se mettre là où ils veulent ? Après bien sûr de la part du maire de Lattes, c’est son rôle, rassurer la population, que de tenir des discours rassurants sur les expulsions des gens du voyage, mais n’est ce pas que parade ?

Et ne comptez pas non plus sur les groupes d’opposition au conseil municipal de Lattes, ils ne sont mêmes pas au courant. Quant on voit ce qu’il s’est passé hier soir au conseil municipal de Lattes concernant des grosses dépenses sur la commune et qu’ils n’ont même pas réagit, on se demande encore pourquoi ils assistent aux conseils municipaux.

1...364365366367368...434


Code Promo |
Le blog des bonnes questions |
lastucieux |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | robertini12
| Le Monde
| ZONĂ LIBERĂ DE MA...