Page d'archive 2

Palavas : Le retour des plages s’annoncent difficile

Les plages de Palavas et de Villeneuve les Maguelone étaient bondées cet après-midi, les parkings aussi. Les retours des plages s’annoncent difficile avec toutes les sorties des parkings qui donnent sur une seule et même petite route étroite. Soyez très patients, tous les dimanches c’est la même chose …

Les gens du voyage ralentissent la circulation sur l’autoroute A9 autour de Montpellier…4 kilometres de bouchons

Non non ce n’est pas une blague !!

Circulation compliquée sur l’autoroute A9 ce dimanche 18 juin. Vers 13 h 30, des membres de la communauté des gens du voyage ont mené une manifestation qui a fortement perturbé le trafic pendant près d’une heure dans le sens Béziers-Montpellier à hauteur de l’aire d’autoroute de Montpellier-Fabrègues. Les gendarmes sont  intervenus sur place. D’après nos informations, les manifestants avaient mis en place un barrage filtrant, ne laissant passer les véhicules que sur une seule voie.

Après de longues minutes de négociation, la circulation a finalement été rétablie peu après 14 h 30 mais la circulation restait très compliquée dans le secteur. A 14 h 40, on comptait jusqu’à 4 km de bouchons en amont de l’aire d’Autoroute.

 D’après nos informations, les manifestants souhaitaient alerter les automobilistes sur la disparition de Kimberley, adolescente âgée de 13 ans qui a quitté le domicile familial ce vendredi 16 juin et n’a plus donné de nouvelles.  (midi libre)

Jacky Chanton rameute les troupes contre Ametyst …Rassemblement le 20 juin à 14h devant l’usine

Huit associations environnementales demandent une meilleure gestion de nos déchets par Montpellier Métropole avec :

-          L’arrêt total du TMB (Tri Mécano-biologique) de l’usine « AMETYST »

-          Pas de casier 3 sur le site du CSDU de Castries

-          Prévoir la fermeture progressive de l’Usine d’Incinération de  Lunel-Viel

 Rendez-vous le 20 JUIN 2017 à 14H00 devant le site  de l’usine « AMETYST  »

Devant la barrière anti-démocratique qui est appliquée par les élus de Montpellier Métropole, la non écoute de nos recommandations et propositions, l’annulation de notre rendez-vous avec le Préfet du 23 mai 2017 et suite à l’échec technique, financier, environnemental et de santé de cette usine, je comprends et j’approuve l’absence de notre Porte-parole, Monsieur François VASQUEZ à cette CSS car une fois de plus, ce ne serait qu’une chambre d’enregistrement où il serait possible de tout dire sans jamais être entendu.

Nous notons 52  ans de gestion catastrophique, polluante et désespérante avec 43 d’une décharge du Thôt (impactant une ZNIEFF), 18 ans d’incinération émettant des fumées toxiques, 35 ans de démocratie citoyenne bafouée et pour finir 9 ans d’une usine de TMB « Amétyst » onéreuse, imposée par un passage en force.

Le rapport de la Cour des comptes publié le 8 février 2017 vient confirmer nos observations sur un dérapage financier, des préjudices d’exploitation et des avantages financiers au profit de l’exploitant, une résiliation de contrat et une reconduction au même délégataire, une opacité financière récurrente du délégataire au profit du délégué. Il s’agit d’un processus qui ne respecte plus les lois en vigueur (depuis le 1er juillet 2016).

 La participation du public et des associations dans le domaine environnemental est prévu par la Charte de l’Environnement. Cette participation ne s’exerce pas à Montpellier-Métropole, l’administration et les élus se montrent très autistes. Ils ont maintenant face à eux un collectif formalisé, le CIDES-34 doté de la personnalité juridique et morale.

Nous exigeons maintenant la fermeture, le plus rapidement possible du tri-mécano-biologique à Montpellier par la réduction de 40% des déchets sur 3 ans, impliquant les citoyens. C’est le concept d’économie circulaire « Zéro déchet zéro gaspillage » couplé avec la redevance incitative remplaçant une taxe et une valorisation effective des déchets.

Jacky Chanton

Tam Montpellier : Un tarif préférentiel pour les migrants …Le tarif a été fixé à 3,40€ par mois

Philippe Saurel, le président de la Métropole, l’a annoncé jeudi 15 juin. Le collectif Migrants bienvenue34 a enfin obtenu gain de cause.

Après un an de mobilisation sans faille, le collectif Migrants bienvenue34 a enfin obtenu gain de cause. Depuis le mois de juin 2016, en effet, il demandait à la Métropole de Montpellier (3M) d’accorder aux demandeurs d’asile le tarif social de Tam afin qu’ils puissent circuler en empruntant le réseau des transports en commun à moindre coût.

Jeudi, le président de 3M, Philippe Saurel, après une énième manifestation (très sonore) sous les fenêtres de l’hôtel de métropole ce mercredi, a accédé à la demande du collectif. « Car ce sont des personnes qui ont des revenus extrêmement faibles (6,80€/jour selon le CMB34). Un nouveau tarif sera donc mis en place pour tous les migrants bénéficiant de l’allocation de demandeur d’asile et résidant sur le territoire montpelliérain, en attendant l’examen de leur situation par l’Ofpra », l’Office français de protection des réfugiés et apatrides.

Le tarif a été fixé à 3,40€ par mois et « représente environ 1000 bénéficiaires. Pour faciliter l’accès à ce service, constituer les dossiers, surmonter le barrage de la langue », un partenariat est noué avec l’association Gammes. Cette décision sera soumise au vote lors du prochain conseil de Métropole du 28 juin et devrait entrer en vigueur un mois après, soit fin juillet. Une bonne nouvelle ! (midi libre)

image_73249097_1

 

Palavas : Parkings payants…Les commerçants font plier le maire de la commune

Selon le quotidien midi libre du 6 juin, le maire de Palavas les Flots Christian Jeanjean se félicite de sa décision d’avoir mis en place le stationnement  payant sur sa commune. « Nous avons remis de l’ordre dans la maison. Les vélos, les familles et les personnes handicapées peuvent maintenant circuler tranquillement. »

Chez les commerçants locaux, beaucoup voient cette évolution d’un bon œil. Comme ce restaurateur « Il n’y avait pas de raison pour que nous soyons les seuls à offrir un parking gratuit sur ce littoral. Quand j’arrive le matin, j’ai désormais de la place pour me garer, indéniablement cela aère les parkings et chasse les voitures ventouses qui restent garées au même endroit des jours et des jours. »

Ce n’est pas le même discours chez tous les commerçants sur la commune. Pour répondre à cette gêne qui pénalise les restaurateurs, la mairie a décidé d’écourter les plages horaires payantes. « D’ici quelques jours, les places seront gratuites entre midi et 14h et payantes jusqu’à 20h au lieu de 22h. »

Si les trottoirs des lotissements ont eux aussi été épurés, l’intérêt de la mesure reste d’abord financier. Sans compter les procès verbaux électroniques, les places de parking devraient permettre à la commune de récupérer 625 000 euros en 2017, sur les cinq mois prévus. Le parking payant du Prévost sur la rive droite l’année dernière a permis de récupérer 126 000 euros. A ce jour, le tarif pour stationner à Palavas, c’est 1 euro de l’heure.

Le 1er janvier 2018 les communes pourront fixer le prix des amendes qui ne seront plus considérées comme des sanctions pénales.

20170330_092607

Palavas : Tous les postes de secours sur la plage ne sont pas ouverts

Il se dit ça et là dans la presse que les postes de secours sur les plages de Palavas sont tous ouverts, c’est faux ! Certains postes de secours sur la rive droite de Palavas et les plages de Villeneuve les Maguelone sont encore fermés et la surveillance des baignades n’est pas assurée. En général ils ouvrent tous fin juin et ferment pour la plupart fin août.

Bonne baignade à tous, et pensez à mettre de la crème solaire, le week end s’annonce très chaud. Aujourd’hui à Lattes à l’ombre on relevait des températures avoisinant les 34 degrés, à Pérols 33 degrés et à Palavas 35 degrés.

Palavas-les-flots

Palavas vue du ciel

Lattes : Les invasions illégales de gens du voyage sur la commune … Le maire ne peut rien faire

Lors du conseil municipal du jeudi 15 juin le maire Divers Gauche Cyril Meunier a parlé des gens du voyage qui s’installaient un peu partout sur la commune et a dit à l’assemblée présente qu’il ne pouvait rien faire.

L’Etat ne fait rien, les mairies ne font rien donc continuons à supporter ces désagréments. Après on comprend pourquoi les électeurs ne se déplacent plus dans les urnes.

20170614_200806_resized

Ils sont partout chez eux

Boirargues : Les gens du voyage s’installent en face le lycée Champollion

Selon nos informations, plusieurs caravanes des gens du voyage se sont installées en fin d’après-midi dans le quartier de Boirargues, en face du lycée Champollion sur la commune de Lattes. On ne compte plus les emplacements qu’ils prennent sur la commune depuis une semaine, il y en partout. Avant hier ils s’installaient dans le chenal de la Lironde, la semaine dernière ils étaient sur le parking de Leader Price, et sur le parking de sport 2000, hier ils s’installaient sur un terrain privé à la maison de la nature.

Et pendant ce temps pas un seul mot de nos élus, comme si tout était normal. Le maire vient de publier son journal communal, et pas une seule ligne sur les gens du voyage, comme s’ils faisaient partis de la vie lattoise. Aucune des deux candidates à la députation sur la 1ere circonscription, Patricia Miralles et France Jamet n’en parlent dans leur programme, pourtant dimanche les électeurs retournent aux urnes. A moins que cela ne soit pas un dossier défendable par notre future députée, qui sera soit du FN soit de La République en Marche.

En attendant le sujet du mois sur la commune de Lattes, c’est bien les gens du voyage. N’oublions pas qu’il y en a aussi à côté de l’aéroport de Montpellier sur la commune de Mauguio et sur un parking à l’Aréna sur la commune de Pérols.

19024533_10213583419764346_698072545_o

Ils aiment bien le parking en face du lycée Champollion sur la commune de Lattes (photo archives)

 

Lattes : Le tonnerre gronde sur la commune mais toujours pas de pluie

Le ciel s’est assombrit de plus en plus sur la commune de Lattes depuis 17h30, on entend ci et là le tonnerre, il fait très lourd, 31 degrés, on voit des éclairs au loin du côté de Mauguio avec un bruit sourd mais toujours pas de pluie. Météo France n’a pas annoncé d’orage du côté de Lattes mais plutôt dans les terres. Va t-on être touché par un épisode orageux ?

Selon Métropolitain, un violent orage de pluie et de grêle avec des vents forts touche actuellement l’autoroute A9, entre Montpellier et Nîmes. Il est localisé sur les aires de repos de Vergèze et vers les barrières de péage de Grand-Gallargues, à la limite du Gard et de l’Hérault, dans les deux sens de l’A9.

Selon Vinci Autoroutes, la visibilité est réduite. Prudence donc. À 17h30, des coups de tonnerre étaient perceptibles dans le secteur de Sommières, de Lunel et jusqu’à Baillargues. Et de la grêle tombait à Castelnau-le-Lez et au Crès, à la périphérie nord de Montpellier.

 

Lattes : Attention aux câbles électriques sur la piste cyclable…Les gens du voyage occupent le terrain

Un fidèle lecteur du Petit Journal de Lattes nous a envoyé une photo de la piste cyclable qui se trouve à côté du campement des gens du voyage, arrivé hier, à la maison de la nature sur la commune de Lattes. Les gens du voyage font traverser des câbles électriques pour alimenter leurs caravanes jusqu’au compteur mais le souci c’est que cela traverse la piste cyclable (voir photo ci dessous).

Par contre faîtes très attention, si vous êtes en roller, en vélo où à pied, ils se servent de la piste cyclable pour circuler en voiture, soyez donc très prudents si vous vous rendez à Palavas. Ce matin la police nationale était sur place.

20170615_102637_resized

 

12345...366


Code Promo |
Le blog des bonnes questions |
lastucieux |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | robertini12
| Le Monde
| ZONĂ LIBERĂ DE MA...