Lattes : Où en est-on des travaux du Canaletto à Port Ariane ?

Le Canaletto dans le quartier de Port Ariane à Lattes fait beaucoup parler. Malheureusement pas en bien alors qu’à l’origine c’était sympathique d’acheter tout proche. En 2011, il fut vider pour consolider les berges, montant de l’opération  261 127 €uros à la charge des contribuables de la commune.

En 2017, la municipalité a investi 120 000 euros, voté en conseil municipal,  pour permettre de récupérer l’eau de la vasque de Port Ariane pour alimenter le Canaletto, mais selon midi libre,  cela aurait coûté 161 917 €uros, toujours à la charge des contribuables de la commune de Lattes.

Mais voilà un autre problème est apparu en 2018, des trous se sont formés dans la cascade, amenant une mise à sec du Canaletto. Depuis septembre 2018, plus d’un an aujourd’hui, le Canaletto est sans eau. Le maire de la commune lors d’une réunion publique a expliqué aux riverains qu’il en faisait une affaire personnelle et qu’il allait entamer des travaux. Lors de cette réunion il a précisé que de remettre en eau le Canaletto avait un coût important, il a avancé le chiffre de 650 000  €uros toujours à la charge des contribuables.

Nous sommes à moins de six mois du premier tour des élections municipales, les travaux n’ont toujours pas débuté et les riverains commencent a perdre patience. Nous avons déjà fait plusieurs articles sur le sujet, voir lien ci après http://lattinfos.unblog.fr/2019/06/28/lattes-canaletto-de-lile-toscane-a-port-ariane-2-sourciers-3-forages-650-000-euros-et-pas-deau/

Verra t-on un jour de l’eau dans le Canaletto ?

72062093_986808241665540_2310053013466644480_n

 

 

Mots-clefs :, , ,

5 Réponses à “Lattes : Où en est-on des travaux du Canaletto à Port Ariane ?”

  1. Jacques
    11 octobre 2019 à 17 h 37 min #

    Je pense exactement comme Jean passe car ce fameux canaletto est sans aucun accès pour les Lattois ce qui rend ce canal privé. Pourquoi donc les impôts des Lattois serviraient à réparer un bien privé. Et je pense que ce n’est pas le seul phénomène sur la commune

  2. lol
    11 octobre 2019 à 4 h 15 min #

    il serait plus sage de sortir du rêve vénitien et de combler cette roubine avec quelques camions de terre pour en faire un espace de promenade verte…

    voila en miniature l’exemple de la gabegie de certains élus locaux d’une certaine époque !

    « le canaletto » lol

  3. jean passe
    10 octobre 2019 à 18 h 58 min #

    Voilà que l’on reparle du Canaletto…
    Il y a à parier que l’affaire ne sera malheureusement pas finie durablement d’ici plusieurs mois, dans le meilleur des cas…
    La patience des usagers est exemplaire. Peut-être est ce parce que jusqu’à ce jour tous ces investissements sont pris en charge par la commune, c’est à dire par tous les lattois…
    Et pourquoi me direz vous ? Sans doute pour apaiser les riverains.
    Mais les lattois qu’en pensent t’ils?
    A vrai dire, ils n’ont pas été conviés à s’exprimer à ce sujet. Ces problèmes ne sont jamais présentés en conseil. Pourtant cela coûte fort cher et ne bénéficie qu’à quelques riverains de l’île toscane, le Canaletto n’étant pas visitable (même à pied) sur son contour…
    Pour ce qui est des derniers travaux accomplis, et défaillants (la cascade menaçant de s’effondrer à terme), ces erreurs et errements techniques sont inexcusables.
    Le pompage à grand débit a aspiré toutes les fines des terres argileuses proches, pendant plusieurs mois, jusqu’à déconsolider les talus et les fondations de la cascade.
    Peut-on compter sur une recherche de responsabilité technique de l’entreprise ou des techniciens pour moins de gaspillage financier ? J’ose l’espérer.
    Pour conclure, à moins d’obtenir une dérivation du Lez avec retour d’eau vers le port par un écoulement gravitaire, j’ai bien peur que le Canaletto ne puisse retrouver son fil d’eau de livraison initiale… Auquel cas, il faudrait peut-être que les riverains se penchent sur les actes notariés de leur achat ! Mais c’est là un autre problème ….

  4. chris
    10 octobre 2019 à 18 h 11 min #

    Peut être pour lutter contre la prolifération des moustiques.

  5. Disy
    10 octobre 2019 à 13 h 58 min #

    Le maire promet beaucoup de choses mais à la mémoire qui flanche.
    - Il promet un nouveau pont sur le Lez pour le contournement nord de Lattes…promesses !
    - il promet l’eau dans le Canaletto…..promesses !
    - il promet l’amélioration de la fluidité de la circulation dans la commune…..promesses !
    - il promet d’être plus écologiste surtout en cette période électorale…..promesses !
    Mais ses promesses n’engagent que ceux qui y croient, car pour le maire ce ne sont pas des mensonges, c’est de la propagande politique et donc, c’est bien connu comme il parle plus qu’il pense, ses promesses se transforment en mensonges.
    La seule promesse tenue est celle de bétonner encore plus la commune sans se soucier des infrastructures de circulations et des réseaux d’adductions et il persiste encore dans cette promesse applaudie par les promoteurs d’immeubles.
    Une Lattoise désabusée

Laisser un commentaire

Code Promo |
lastucieux |
Nettoyage Ecologique |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | robertini12
| Le Monde
| ZONĂ LIBERĂ DE MA...