Lattes : Création de 26 postes à la mairie

C’était à l’ordre du jour, dans le dossier numéro 11 du conseil municipal du mardi 13 mars. Il était écrit, afin d’assurer le bon fonctionnement des services, il est envisagé la création de 26 postes (1 rédacteur principal 2eme classe, 8 adjoints administratifs principal 1 ère classe, 1 brigadier chef principal, 1 technicien, 3 adjoints techniques principal 1ere classe, 1 ATSEM , 1 bibliothécaire, 10 adjoints d’animation à temps partiel).

 

Arme-armement-PM-police-municipale

7 commentaires à “Lattes : Création de 26 postes à la mairie”


  1. 0 Jacques Brêle 18 mar 2018 à 14 h 25 min

    @ maur
    Vous avez certainement raison, ce ne sont pas (toujours) des créations d’emplois. Mais pourquoi alors ne pas préciser dans ce même dossier, le nombre de postes créés et le nombre de postes supprimés, ainsi que l’incidence sur l’évolution des effectifs en équivalents temps-plein pour avoir une idée de l’évolution de la masse salariale en cas d’augmentation (sachant qu’il n’y a jamais de diminution…)?
    Et pourquoi accompagner ce dossier d’un tableau des effectifs (ou de postes, on ne sait pas trop bien…) puisqu’apparemment ce ne sont pas réellement des effectifs qui sont comptabilisés, mais des postes?
    Dans le domaine des RH, on mélange un peu tout, il y a souvent confusion entre poste et effectif, et le simple observateur que je suis est donc amené à faire toutes les interprétations possibles.

  2. 1 maur 17 mar 2018 à 23 h 25 min

    qui dit création e postes dit suppressions de postes : l’évolution de la carrière des fonctionnaires territoriaux explique ceci. Exemple : Madame X fonctionnaire territoriale au grade d’Adjoint administratif de 1ere classe passe (par ancienneté, réussite à un concours..) au grade d’Adjoint administratif principal du coup il y a création d’un poste d’Adjoint administratif principal et suppression d’un poste d’Adjoint administratif 1ème classe, mais c’est la même personne.

  3. 2 lattoise34 17 mar 2018 à 11 h 11 min

    Ca c’est une petite tambouille pour brouiller les cartes!!!

  4. 3 Petit Journal de Lattes 16 mar 2018 à 21 h 49 min

    Bonsoir Sero,
    nous on ne fait rien croire, dans l’intitulé du dossier il n ‘y a rien d ‘autres que ce que nous avons écrit.
    Bonne soirée

  5. 4 sero 16 mar 2018 à 18 h 56 min

    certaines de ces créations de postes ne sont-elles pas tout simplement l’opportunité de donner la possibilité aux agents de valider la réussite à leurs concours (progression de carrière et rémunération) et ne seront-elles pas suivies de suppression de postes sur leurs grades actuels? – il me semble que ce sujet fait débat chaque fois en conseil municipal – ne laissez pas croire que ce sont à chaque fois des recrutements purs et extérieurs soit de nouvelles embauches car ce n’est pas forcément le cas.

  6. 5 jca34 16 mar 2018 à 9 h 33 min

    Subventions exceptionnelles + 26 nouveaux postes à la Mairie dont 10 adjoints d’animation (Qu’est ce que c’est comme animation ???) ,on croit réver,non ???? Et celà entraine de nouveaux frais,pour les Lattois !!!!!

  7. 6 Jacques Brêle 16 mar 2018 à 7 h 34 min

    Le budget prévisionnel 2018 prévoit une augmentation des charges de personnel de 0,1 million d’euros par rapport à 2017 ( 9,5 m€ en 2018 / 9,4 m€ en 2017) soit une augmentation de 1%.
    Comment peut-on avoir une augmentation aussi faible de ces charges en 2018 quand on a un effectif qui augmente d’environ 10% ???

    En repoussant l’embauche en fin d’année ???

    Il aurait été intéressant de voir l’impact de ces recrutements sur le budget 2019.
    Quand on lit dans le dossier d’orientation budgétaire que les charges de personnel sont maîtrisées grâce à une gestion rigoureuse, on ne peut que s’étonner de l’ampleur de ces 26 recrutements…

Laisser un commentaire



Code Promo |
lastucieux |
Nettoyage Ecologique |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | robertini12
| Le Monde
| ZONĂ LIBERĂ DE MA...