• Accueil
  • > Latt'infos
  • > Le lattois Jacky Chanton se bat depuis des années contre Ametyst …Pour lui l’usine pue !!


Le lattois Jacky Chanton se bat depuis des années contre Ametyst …Pour lui l’usine pue !!

Prévention et Gestion des déchets par Montpellier Métropole

Encore une année à contresens de l’efficacité

Jacky CHANTON, Secrétaire du CIDES-34  (Collectif Inter-associations citoyennes des Déchets, de l’Environnement et de la Santé de l’Hérault) réagit aux dernières informations diffusées ça et là

Commission de suivi de site du 20 Juin 2017 :

A ce jour l’usine AMETYST pue plus que jamais !…

En début de séance de la Commission de Suivi de Site, la Présidente des Riverains de Garosud, Madame Danièle CLUZET, faisait lecture du document ci-joint en pièce jointe (DC pour CSS du 20 06 2017) est remis à chaque participant.

Le 20 Juin 2017 avant le Comité de Suivi de Site AMETYST :

Voici l’interview réalisé  par les associations du CIDES-34  devant l’usine AMETYST  du 20 Juin alors que la Commission de Suivi de Site commençait. (Marie-Noëlle SIBIEUDE, Jacky CHANTON, Raymond GIMIGLIO et Eric CARON)

https://drive.google.com/file/d/0B55JsStdHqLMeHJ0ZmV5MGlRTmc/view

CONSEIL METROPOLE – AFFAIRE 78 : Voir pièce jointe sous ce texte

La fébrilité  actuelle des oppositions et le manque d’intérêt pour la gestion de nos déchets n’a pas permis de réaction constructive avec les interrogations nécessaires sur cette affaire.

Journal Montpellier Métropole numéro 32, p5 :

Pour seule action, des affiches pour le Tri sélectif au lieu d’une réelle décision d’efficacité pour une réduction de nos déchets.

Politique zéro déchet :

Après cinquante années d’une gestion catastrophique de nos déchets,  Monsieur BOURGI fait vraisemblablement confiance à l’inefficacité de Montpellier Métropole ?

http://www.midilibre.fr/2017/10/16/politique-zero-dechet-pas-avant-2050-voire-2070-selon-hussein-bourgi,1574990.php

 « Pas avant 2050 voire 2070 » selon Hussein BOURGI (Conseiller Régional et Président de la Transition écologique et énergétique, Biodiversité, Economie circulaire, Déchets).

C’est une  provocation citoyenne et environnementale, un océan d’incompétence et un manque de réalisme.

Voir en pièce jointe le document (Midi Libre des 15 16 et 18 Octobre 2017).

Pourtant  dès 2014 Madame Ségolène ROYAL dévoile les 58 premiers territoires lauréats  de l’appel à projets « zéro déchet, zéro gaspillage » et  95 nouveaux territoires lauréats en Novembre 2015…. 153 territoires ont fait ce choix, mais toujours impossible pour Montpellier Métropole !…

Ce que la ville de San-Fransisco a réalisé en 15 ans, Montpellier la « surdouée » aurait peut-être la possibilité d’être éligible dès 2050/2070 grâce à la vision, la volonté, les connaissances de l’économie circulaire, les compétences et les fonctions de Monsieur BOURGI et suite à la volonté, la détermination et l’action enfin affirmée de Montpellier Métropole ?

fichier pdf DC pour CSS du 20 06 2017

fichier pdf CONSEIL METROPOLE – Affaire 78

fichier pdf Midi Libre du 15 16 18 Octobre 2017

20171106_150728

Jacky CHANTON

Secrétaire du CIDES-34  (Collectif Inter-associations citoyennes des Déchets, de l’Environnement et de la Santé de l’Hérault)

5 commentaires à “Le lattois Jacky Chanton se bat depuis des années contre Ametyst …Pour lui l’usine pue !!”


  1. 0 jca34 10 nov 2017 à 16 h 47 min

    Monsieur Brele, je suis à peu près d’accord avec vous, sauf qu’un réalisme d’attente de 33 ans supplémentaires vers les 2050 ne fait que conforter l’incapacité des personnes qui s’occupent des déchets et de leur pouvoir !!!!

  2. 1 Jacky CHANTON 10 nov 2017 à 15 h 42 min

    A l’attention de Monsieur Jaques Brêle:

    Oui, vous avez raison, pour un objectif réaliste de « zéro déchet », en réalité, comme vous le signalez, il fait référence à un meilleur tri à la source, recyclage et réutilisation. Le terme exact est : « Zéro gaspillage et tendre vers Zéro déchets ». Vous êtes également dans le juste sur les absences de recyclages des produits qui pourraient être recyclés et/ou non recyclables et qui ne le sont pas aujourd’hui. Par contre AMETYST ne gère pas le compostable en tant que produit réutilisable car TOUT le compost qui résulte du Tri Mécano-Biologique et dont on utile de bons produits verts et/ou fermentescibles pour y parvenir est un véritable gaspillage car au final ce compost n’est pas réutilisable pour l’agriculture. Par ailleurs, l’objectif de tendre vers zéro déchet est possible dès aujourd’hui, encore faut-il en avoir la volonté pour sa mise en place. Nous pouvons réduire nos déchets de 40% sur 3 ans, ce serait un très bon début… Pb, si ce procédé permettrait une meilleure gestion et une réduction des couts, l’usine de Tri Mécano-Biologique aurait de moins en moins d’utilité jusqu’à plus du tout.

  3. 2 Jacques Brêle 10 nov 2017 à 13 h 51 min

    Il faut distinguer 2 problèmes : l’objectif « zéro déchet » qui veut dire que tout déchet sera soit recyclé soit composté à une date réaliste et qu’il n’y aura plus besoin de décharge pour les résidus (est-ce seulement imaginable???), et celui de la station Amétyst qui gère le compostable mais qui produit en même temps des nuisances pour les riverains avec en plus des rendements plutôt faibles.
    Outre le problème inhérent d’Amétyst, il faut engager réellement une politique de recyclage d’un certain nombre de déchets non actuellement valorisés : gravats, encombrants (au passage merci à ceux qui déposent leurs encombrants en toute impunité aux Aigrettes par exemple)… et modifier nos habitudes de consommation (couches bébé et mouchoirs papier par exemple). Enfin, fixer 2050 comme objectif « zéro déchet » ne me paraît pas un manque de réalisme compte-tenu de nos comportements actuels.

  4. 3 Julien Sorel 10 nov 2017 à 13 h 35 min

    Et oui, rappelez vous , quand dans la séance du 27 septembre (Conseil de Metropole en direct ) Monsieur Meunier qualifie sa mission de vice president chargé du traitement des déchets en disant :  » Moi on ne me file que des Merdes « (en français dans le texte ) On comprend tout !

  5. 4 jca34 10 nov 2017 à 9 h 47 min

    N’était ce pas Monsieur Meunier qui était chargé des déchets dans son ancien poste . Si c’est le cas,il n’a pas fait preuve d’efficacité, pas plus que Monsieur Bourgi et l’inefficacité de Montpellier Métropole puisqu’il nous parle de « pas avant 2050, voire 2070″. Ils se moquent tous des Lattois qui sont les seuls à « profiter » de la puanteur de l’Usine AMETYST et ce pratiquement depuis la création de cette Usine soi disant modèle !!!! Merci à tous les responsables !!!!!

Laisser un commentaire



Code Promo |
Le blog des bonnes questions |
lastucieux |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | robertini12
| Le Monde
| ZONĂ LIBERĂ DE MA...