Ligne à grande vitesse Montpellier-Perpignan verra le jour en 2018 voir 2019

Ce lundi, Philippe Saurel, président de la Métropole de Montpellier, a réuni les maires de Sète, Béziers et Narbonne pour rappeler le soutien au projet, « au-delà des différences politiques ».

L’objet de cette rencontre, qui s’est tenue au siège de la Métropole de Montpellier, dépasse les clivages politiques à travers la réaffirmation du soutien au projet. « Nous souhaitions nous exprimer d’une manière positive alors que se déroulent, jusqu’au 15 décembre, les Assises de la mobilité, à l’initiative du gouvernement. Nous ne le faisons pas pour jalouser nos voisins, ni critiquer les autres », explique Philippe Saurel.

Le coût de la LNMP est évalué à plus de 5,5 milliards d’euros. La déclaration d’utilité publique de ce projet, qui avait été soutenu par le gouvernement de Manuel Valls, devait se dérouler cette année. Elle est reportée à 2018, « peut-être 2019″. (midi libre)

Palavas : Grève des routiers ….La station service « Total » prise d’assaut

Les routiers ont lancé un grève ce matin, plusieurs routes de France sont paralysées. À chaque annonce de grève visant des dépôts de carburant, comme c’est le cas pour la mobilisation des salariés du transport routier, lundi, le refrain est connu : nombre d’automobilistes cherchent à tout prix à éviter une pénurie et se précipitent sur les stations-service des environs, créant par endroits de très longues files d’attente.

C’était le cas ce matin à la station « Total » de Palavas sur la route de Lattes. Une file d’attente impressionnante bloquait une voie de circulation. A carrefour grand sud, il fallait s’armer de patience pour faire son plein.

Grève des routiers : Faut il craindre une pénurie de carburant ??

Lundi 25 septembre 2017, les chauffeurs routiers sont appelés à manifester contre la réforme du Code du Travail. Traditionnellement, les blocages impactent prioritairement les bases logistiques, les zones industrielles, les péages et les dépôts de carburant. Comme en mai et juin dernier, faut-il craindre un assèchement des stations-service ?
Le secrétaire général de la CGT Transports, Jérôme Vérité, a incité « tout le monde à faire le plein assez rapidement (…) ». « La mobilisation va être très, très forte » a-t-il déclaré à l’AFP. La CGT et FO ont déjà annoncé que la grève serait reconductible et aurait des « conséquences très concrètes sur l’économie française ».

Grève des routiers : Faut il craindre une pénurie de carburant ??

Lattes : Un mois de juillet dépensier ….Pour la commune mais surtout pour les Lattois

Dans l’intitulé du marché sans formalité en date du 7 juillet 2017, un accord cadre à bons de commande relatif à la fourniture et mise en service de matériel pour self service est passé avec la société SADEC pour un montant de 80 000 euros H.T. On ne sait pas trop ce que cela veut dire. Cet accord cadre est conclu à compter de la notification jusqu’au 31 décembre 2017.

Par décision municipale, en date du 12 juillet 2017, un marché relatif à la maitrise d’œuvre pour le réaménagement et l’extension des locaux du multi accueil le Nid du Méjean est passé avec le groupement E.G.E/YAM ARCHITECTURE/INGECOR pour un forfait provisoire de rémunération d’un montant de 46 722 euros H.T

Et enfin toujours par décision municipale, un marché relatif aux travaux de réaménagement des cours du groupe scolaire du Baladet à Boirargues est passé avec la société SPORT ENVIRONNEMENT pour un montant de 148 018 euros H.T

Et après on s’étonne de payer des impôts sur la commune, c’est sûr qu’avec de telles dépenses, nous ne pouvons que nous incliner.

 

Palavas-les-Flots : 3 jours de fête au rythme de la Féria d’automne

C’est la fête ce week-end à Palavas qui lance sa 19ème édition de la Féria d’automne de ce vendredi à dimanche soir, afin de clôturer en beauté la saison estivale et de célébrer l’arrivée de l’automne, dans une ambiance festive et joyeuse.

Un programme riche et varié est proposé durant ce week-end, qui devrait être ensoleillé : abrivado de la plage, courses camarguaises, ferrade sur la plage, course de taureaux, animations musicales et bodégas concentrées dans le cœur de ville sur les quais, ainsi que rive gauche et rive droite et bien sûr autour des arènes.

Pour en connaître le programme, cliquez sur le lien ci après https://e-metropolitain.fr/2017/09/22/palavas-trois-jours-de-fete-rythme-de-feria-dautomne/

271cbcb0

Montpellier : Les gens du voyage s’installent sur le parking privé du marché du Lez et menacent les commerçants

Selon le site Métropolitain, 200 à 250 gens du voyage à bord de 40 à 50 caravanes et véhicules occupent illégalement depuis jeudi soir les parkings du marché du Lez, sur l’avenue Raymond Dugrand, la route de la Mer, à Montpellier, provoquant la colère des commerçants.

Ils étaient installés illégalement depuis des semaines sur des terrains privés à Garosud à Montpellier.

Selon les témoignages des commerçants, les intrus ont forcé le passage en bravant tous les obstacles mis sur leur passage pour éviter qu’ils ne s’installent. Donnant des coups d’accélérateur devant ceux qui tentaient d’empêcher leur installation ou jetant des poubelles placées comme rempart en direction des propriétaires qui ont très peur. Les insultes et les cris ont fusé.

Pour information, à cet endroit où les hangars des trois ex-boîtes de nuit n’ont pas encore été démolis est prévu la construction d’une halle, où s’installeront des forains. Un projet très avancé qui devrait voir le jour fin 2018 ou début 2019.

Vive tension

L’intervention des policiers de la Sécurité publique de Montpellier n’a pas pu empêcher le convoi de prendre possession des parkings. Une occupation sauvage qui perdurait ce vendredi à la mi-journée, dans un climat tendu, l’accès aux boutiques et aux restaurants du marché du Lez étant bloqué.

WP_20140613_10_27_51_Pro

photo archives, gens du voyage sur l’avenue Georges Frêche à Lattes (ex route de la mer)

Lattes : Vers un nouvel impôt à payer pour les contribuables de la Métropole ??

La Métropole de Montpellier va t-elle créer un nouvel impôt ? C’est en tout cas ce que dit le journal midi libre du dimanche 10 septembre. La loi de modernisation de la vie publique prévoit le transfert de la compétence gestion des milieux aquatiques et prévention des inondations (Gemapi) aux communes et aux intercommunalités.

Aujourd’hui, toutes les collectivités mais aussi des syndicats locaux (Or, Vidourle, Lez, étangs littoraux..) gèrent des dossiers en la matière, avec des financements propres. Les dispositions de transfert s’appliquent dès 2018 mais laissent à l’appréciation u délai de deux ans pour le mettre en pratique. Gemapi est sorti du chapeau à la dernière conférence des maires pour un éventuel vote au prochain conseil de Métropole de fin septembre.

Une somme d’un million d’euros a été avancée. Elle serait obtenue avec l’instauration d’une taxe payée par les habitants de la Métropole. Jean Pierre Grand, le maire de Castelnau Le Lez s’y oppose.

« L’an dernier, la Métropole a budgété 7 millions dans ce domaine. Cette année, elle prévoit 3.5 millions plus 1 million de nouvelle taxe. Est-elle aussi exsangue financièrement, en faillite, pour demander de lever un impôt nouveau ? A moins que ce soit pour fiscaliser des sommes plus importantes dans les années à venir… »

La loi prévoit jusqu’à 40 euros par personne.

 

Lattes : Un nid de frelons asiatiques du côté de la maison de la nature

Un fidèle lecteur du Petit Journal de Lattes nous a écrit pour nous demander de passer un message sur la première page du blog pour avertir la population, sur un risque majeur, qui se trouverait sur le chemin de la maison de la nature, derrière la piste cyclable.

Depuis le mois d’août, il a signalé à la mairie de Lattes ainsi qu’au service de la Métropole de Montpellier qu’un nid de frelons asiatiques s’était formé dans un arbre. Les services de la mairie ainsi que de la Métropole se sont déplacés, mais visiblement le nid de frelons asiatiques est trop haut pour eux, il faudrait une nacelle selon leurs dires.

Mais pourquoi ne pas prévenir les pompiers ??

 

Maurin : De nouvelles constructions en vue …La moitié des logements seront sociaux

Dans l’affaire numéro 9 du conseil municipal du 13 septembre 2017, il est prévu la construction sur l’avenue de Maguelone dans le quartier de Maurin de 66 logements avec une surface de plancher de 4 370 m2 dont 33 logements sociaux. L’avenue de Maguelone c’est celle qui se situe à la sortie de Maurin direction Villeneuve les Maguelone, au niveau du lotissement « Les Serres ».

Par délibération du 26 juillet 2017 et en application du code de l’urbanisme, la Métropole de Montpellier a approuvé la convention du projet urbain partenarial (PUP) sur une superficie totale de 5 226 m2 sur lesquelles elles envisagent de réaliser une opération de construction qui nécessite la réalisation d’équipements publics.

20170206_091130 - Copie

A Maurin les constructions sortent de terre de partout

 

 

 

Lattes : Qui pour remplacer Rosy Buono fraîchement débarquée par Cyril Meunier ??

Qui va prendre la délégation aux anciens combattants sur la commune de Lattes dans l’équipe de Meunier ?? Rosy Buono a été remerciée par le maire de la commune. Pour le moment aucun nom ne circule dans l’hémicycle, de toute façon il faudra attendre le prochain conseil municipal d’octobre, il faut une délibération et un vote du conseil municipal.

Pour comprendre ce qu’il s’est passé ces dernières semaines sur Lattes, cliquez sur les deux liens ci dessous :

http://lattinfos.unblog.fr/2017/09/19/lattes-rosy-buono-ne-fait-plus-partie-de-la-majorite-de-cyril-meunier-sur-la-commune/

http://lattinfos.unblog.fr/2017/09/10/metropole-de-montpellier-philippe-saurel-offre-un-poste-de-vice-presidente-a-rosy-buono-conseillere-municipale-a-lattes/

01

Rosy Buono

12345...383


Code Promo |
Le blog des bonnes questions |
lastucieux |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | robertini12
| Le Monde
| ZONĂ LIBERĂ DE MA...