Lattes : Des sangliers au parcours de santé de Bonneterre

Des habitants qui résident à la Cougourlude nous ont signalé qu’il y avait depuis quelques temps des sangliers au niveau du parcours de santé de Bonneterre à Lattes. La terre est retournée dans le parcours de santé, normal ils cherchent à manger.

Nous avions déjà fait un article il y a quelques temps sur le même problème aux jardins familiaux de Lattes. A cette époque des sangliers avaient retourné toutes les cultures des jardiniers pour trouver à manger. C’est sur qu’aux jardins familiaux, c’est plus facile pour manger mais en cette période hivernale, il ne doit pas y avoir grand chose de planter, aussi les sangliers se sont rabattus sur le parcours de santé. C’est juste de l’autre côté de la route …

Ne devrait on pas sécuriser le parcours de santé ? « L’autre jour en pleine journée deux sangliers se promenaient tranquillement dans le parc, au milieu des enfants » nous explique une riveraine.

20171130_114606

Les sangliers avaient causé des dégâts aux jardins familiaux (photo PJL)

 

Lattes : Attention danger …Des fils électriques à la vue de tous

Nous recevons souvent dans notre boite email des photos de lecteurs du Petit Journal de Lattes. Ces derniers nous demandent de faire un article pour expliquer le pourquoi du comment. Là nous remercions Y. de nous avoir envoyé la photo ci dessous.

Depuis novembre 2018, le long de la route qui va de l’obélisque au centre de Lattes à l’ex rond point de l’Europe, au niveau des parkings derrière la place Jacques d’Aragon de Lattes, nous pouvons apercevoir une borne qui doit protéger un endroit ou se trouve des fils électriques car un poteau électrique n’a pas été remplacé. Sur la photo, nous voyons bien que les fils sont protégés par un scotch orange mais est ce que cela veut dire qu’il n’y a plus d’électricité dans les câbles ? Pourquoi depuis novembre 2018, le poteau électrique n’a pas été remplacé ? Cela couperait court à toutes discussions …Ce n’est pas un cas unique dans Lattes, à Maurin, bons nombres de poteaux électriques n’ont pas été remplacés et l’on trouve le même système de sécurisation.

IMG_5605

 

Lattes : Quand l’association Aimons Lattes fait de l’humour avec Pinocchio

De nos jours il faut avoir de l’humour, c’est ce que nous a concocté l’association Aimons Lattes sur son site internet en parlant du futur projet immobilier qui doit amener près de 2 000 logements sur les hauteurs de la commune, en face du quartier de la Cougourlude, entre le mas de Soriech et le mas du Couran.

Nous vous laissons apprécier leur humour, nous avons aimé au Petit Journal de Lattes, chacun se fera une idée, cliquez sur le lien ci après, et surtout ne manquez pas la vidéo qu’ils ont eux mêmes mis en ligne, mais nous n’en dirons pas plus https://www.aimonslattes.com/pinocchio-nous-promet-des-immeubles-tout-petits-tout-petits-tout-petits/

20180109-FP-FouillesArcheologiquesOdeMer

L’opposition de Fourcade perd une première bataille contre le maire Meunier pour les Hauts de Lattes

Le maire de Lattes divers gauche Cyril Meunier doit être soulagé. Il vient de remporter une première bataille contre son opposant Jean Noël Fourcade sur le projet pharaonique des hauts de Lattes entre le mas Soriech et le mas Couran, en face du quartier de la Cougourlude.

En effet un des trois recours déposés par les associations ‘Non au Béton » et « Lattes Environnement Paysage » a été rejeté par le tribunal administratif. Le tribunal administratif a rejeté le recours contre la modification du Plan local d’urbanisme.

Il reste encore aux deux associations deux recours contre  deux permis de construire.

Nul doute que le maire de Lattes va en parler lors des vœux à la population. Mais Jean Noël Fourcade, son principal opposant, n’est pas abattu pour autant « il a gagné une première bataille, il n’a pas encore gagné la guerre.. »

DSC_0346 -Large-

JN Fourcade

Lattes : Des vents à 80 km/h toute la nuit …Aujourd’jui des rafales de 100 km/h sont attendues

Depuis hier soir 22h le vent souffle très fort sur la commune, il n ‘y a qu’a faire un tour dans les rues de Lattes pour s’apercevoir que des poubelles sont au sol et les contenus s’envolent dans tous les sens. C’est le cas du côté de Boirargues ce matin et de Maurin. Les rafales enregistrées cette nuit du côté de Lattes, comme dans le reste du département de l’Hérault avoisinaient les 80 km/h.

Aujourd’hui le vent va continuer de souffler sur la commune de Lattes ainsi que sur tout le département de l’Hérault avec des pointes qui pourraient atteindre à certains endroits les 100 km/h voir 130 sur l’Espinouse et l’Aigoual selon le site Métropolitain. Chez certaines personnes de la commune, les parasols sont partis chez les voisins, les terrasses extérieures (tables et chaises) se baladent dans les jardins, tout ce qui trainent à l’extérieur se promènent dans les propriétés.

Quoi qu’il en soit, c’est le soleil qui s’imposera majoritairement, notamment en plaine littorale. Les températures minimales afficheront des valeurs comprises entre 7°C et 10°C au petit matin.

Dans l’après-midi, les valeurs atteindront souvent 11°C à 14°C en plaine, avec une maximale de 15°C près de Montpellier. Même si ces valeurs peuvent paraître « douces », le vent accentuera nettement la sensation de froid.

IMG_8512

Attention aux chutes de branches

 

Lattes : Cahier de doléances à la mairie avant le grand débat national ?

Est ce que quelqu’un à des informations à savoir si la mairie de Lattes a mis à disposition un cahier de doléances avant le grand débat national ? Beaucoup de communes autour de Montpellier l’ont fait, Philippe Saurel a Montpellier l’a fait mais est ce qu’à Lattes, le maire Cyril Meunier a invité sa population à s’exprimer ?
Il n’y a rien sur le site de la mairie de Lattes, il n’y a aucune information dans le média midi libre, cher à notre maire.

il est vrai qu’aujourd’hui nous n’avons pas entendu nos politiques de la commune de Lattes s’exprimer sur les gilets jaunes. C’est bien dommage. Une grande partie de la population lattoise ne croit plus en la politique. Quand on voit les indemnités que nos élus de la majorité touchent sur la commune de Lattes, on comprend la colère. Et ne parlons pas de ceux qui cumulent les mandats, comme le maire de Lattes, qui est conseiller départemental aussi.

Et même s’il n’est plus vice président de la Métropole de Montpellier, il reste quand même conseiller de la Métropole de Montpellier, et là aussi il est indemnisé.

colère blogso

Lattes : Un automobiliste fonce volontairement sur une terrasse de café

Selon le site Métropolitain, un conducteur a tenté de foncer délibérément à plusieurs reprises sur la terrasse d’un café de Lattes, sur la route de la Mer, dans le centre commercial du Solis, au sud de Montpellier, vendredi vers 23h15, faisant quatre blessés très légers, fort heureusement. Les victimes auraient été atteintes en voulant maîtriser le suspect.

Le conducteur avait été exclu de l’établissement quelques minutes plus tôt par le responsable et un serveur, avant de revenir au volant de sa voiture. La terrasse étant surélevée, le véhicule a percuté le rebord, endommageant le pare-choc.

Avant de passer à l’acte, le suspect aurait appelé le 18, le numéro d’urgence des sapeurs-pompiers pour les informer qu’il allait faire un carnage, « comme au Bataclan », avant de raccrocher. Des patrouilles de police ont été dépêchées sur place.

Après avoir percuté le bas de la terrasse de ce bar de l’avenue Georges Frêche, à Lattes, le conducteur a reculé et a pris la fuite en direction de Lattes, puis de Montpellier par la route de Palavas-les-Flots. Il a pu être intercepté sur le parking d’un hypermarché des Près-d’Arènes par un équipage de la brigade anticriminalité, à l’issue d’une course-poursuite, selon une source proche de l’enquête.

Il a été placé en garde à vue pour violences volontaires aggravées. L’enquête confiée à la sûreté départementale de l’Hérault est supervisée par le procureur de la République de Montpellier. Joint par Métropolitain, Christophe Barret, le procureur a indiqué que, « la piste d’un acte terroriste était totalement écartée et qu’il convient d’établir si cet homme a bien fait référence au Bataclan. »

https://e-metropolitain.fr/2019/01/12/lattes-conducteur-voulait-faire-bataclan-4-blesses/

Banditisme-deux-policiers-de-la-Bac-93-en-garde-a-vue-1024x512

 

Lattes : Les policiers municipaux patrouillent dans la galerie marchande de Carrefour

Il n’est pas question de faire des contrôles radar sur la commune de Lattes, il est vrai que nous sommes encore loin des élections municipales de 2020. En 2014, le maire en place avait, 6 mois avant les élections, demandé aux policiers municipaux de Lattes de contrôler les excès de vitesse sur la commune.

Là, aujourd’hui, on les voit un peu partout sur la commune, et c’est rassurant.

Hier soir ils étaient dans la galerie marchande de Carrefour grand sud. Ils patrouillaient au milieu des clients. Pour ceux qui s’inquiètent du manque d’effectif, hier soir ils étaient quatre, cela change des patrouilles où l’on en voit que deux depuis des années. Est ce que les effectifs ont augmenté ? Nous n’avons rien vu passer en conseil municipal. Il y a eu des départs, des arrivées pour remplacer les départs, mais pas de création de poste, du moins rien n’est passé en conseil municipal.

En attendant ils sont là et bien là et occupent le terrain sur la commune de Lattes.

dusterlol

Lattes : Encore des barrières défoncées dans l’ex rond point de l’Europe

Ce soir, nous avons pu constater que plusieurs barrières qui protègent les piétons sur les trottoirs de l’ex rond point de l’Europe à Lattes sont à nouveau toutes tordues. Ces barrières en question se trouvent juste au niveau du croisement pour aller au forum médica. On a pu encore s’apercevoir ce soir que les automobilistes ne connaissent pas le code de la route, les priorités à droite ne sont pas respectées dans cet ex rond point.

Et ne parlons pas du feu tricolore pour les piétons que très peu d’automobilistes respectent. Ce soir nous avons encore eu un parfait exemple, le feu était rouge, les automobilistes continuaient à passer et klaxonner aux piétons qui voulaient traverser.

20170624_112950

L’usine à bouchons de Lattes où le code de la route n’existe pas

 

Jean Noël Fourcade démonte l’argument du maire de Lattes sur les 800 logements et parle bien de 2 000 logements

La réponse au maire de Lattes sur les 800 logements qui doivent être construits sur les Hauts de Lattes ne s’est pas fait attendre par le candidat de l’opposition Jean Noel Fourcade. Ce dernier sur son site Aimons Lattes apporte la preuve que le maire a menti lors des déclarations sur le journal midi libre du 30 décembre 2018. Il met en ligne sur son site internet la délibération du conseil municipal du 19 mai 2016 dans laquelle on peut lire que le maire annonce 2 000 logements.

Pour consulter l’article d’Aimons Lattes, cliquez sur le lien ci après :

https://www.aimonslattes.com/mensonges-et-contreverites-du-maire-de-lattes/

Jean Noël Fourcade n’a pas l’intention de se laisser rouler dans la farine et continu le combat contre ce projet immobilier.

DSC_0346 -Large-

JN Fourcade

 

12345...481


Code Promo |
lastucieux |
Nettoyage Ecologique |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | robertini12
| Le Monde
| ZONĂ LIBERĂ DE MA...